Archives

Articles pour le mot-clé ‘ray’

T’as vu tous ces films inspirants ?

Ah, je m’ennuyais de méconnaître de moins en moins de films communément classés dans les bons films !   Voici le top 100 des films les “plus inspirants” (most inspiring) de ce célèbre American Film Institute établi en 2007.   Je dis célèbre car j’ai écumé le top 100 des meilleures comédies (cherche ici!) :   Voilà de quoi meubler mes longues nuits d’insomnie. Un X comme d’hab quand j’ai vu (ou revu) :

1x	It's a Wonderful Life	1946
2x	To Kill a Mockingbird	1962
3x	Schindler's List	1993
4x	Rocky	1976
5x	Mr. Smith Goes to Washington	1939
6x	E.T. the Extra-Terrestrial	1982
7x	The Grapes of Wrath	1940
8x	Breaking Away	1979
9x	Miracle on 34th Street	1947
10x	Saving Private Ryan	1998
11x	The Best Years of Our Lives	1946
12x	Apollo 13	1995
13x	Hoosiers	1986
14x	The Bridge on the River Kwai	1957
15x	The Miracle Worker	1962
16x	Norma Rae	1979
17x	One Flew Over the Cuckoo's Nest	1975
18	The Diary of Anne Frank	1959
19x	The Right Stuff	1983
20x	Philadelphia	1993
21x	In the Heat of the Night	1967
22x	The Pride of the Yankees	1942
23x	The Shawshank Redemption	1994
24x	National Velvet	1944
25x	Sullivan's Travels	1941
26x	The Wizard of Oz	1939
27x	High Noon	1952
28x	Field of Dreams	1989
29x	Gandhi	1982
30x	Lawrence of Arabia	1962
31x	Glory	1989
32x	Casablanca	1942
33x	City Lights	1931
34x	All the President's Men	1976
35x	Guess Who's Coming to Dinner	1967
36	On the Waterfront	1954
37x	Forrest Gump	1994
38x	Pinocchio	1940
39x	Star Wars	1977
40	Mrs. Miniver	1942
41x	The Sound of Music	1965
42x	12 Angry Men	1957
43x	Gone With the Wind	1939
44x	Spartacus	1960
45	On Golden Pond	1981
46	Lilies of the Field	1963
47x	2001: A Space Odyssey	1968
48	The African Queen	1951
49x	Meet John Doe	1941
50x	Seabiscuit	2003
51x	The Color Purple	1985
52x	Dead Poet's Society	1989
53	Shane	1953
54x	Rudy	1993
55	The Defiant Ones	1958
56x	Ben-Hur	1959
57	Sergeant York	1941
58x	Close Encounters of the Third Kind	1977
59x	Dances With Wolves	1990
60	The Killing Fields	1984
61	Sounder	1972
62x	Braveheart	1995
63x	Rain Man	1988
64	The Black Stallion	1979
65	A Raisin in the Sun	1961
66	Silkwood	1983
67x	The Day the Earth Stood Still	1951
68	An Officer and a Gentleman	1982
69	The Spirit of St. Louis	1957
70	Coal Miner's Daughter	1980
71x	Cool Hand Luke	1967
72	Dark Victory	1939
73x	Erin Brockovich	2000
74	Gunga Din	1939
75x	The Verdict	1982
76x	Birdman of Alcatraz	1962
77x	Driving Miss Daisy	1989
78x	Thelma & Louise	1991
79x	The Ten Commandments	1956
80	Babe	1995
81	Boys Town	1938
82	Fiddler on the Roof	1971
83	Mr. Deeds Goes to Town	1936
84	Serpico	1973
85	What's Love Got to Do With It	1993
86	Stand and Deliver	1988
87	Working Girl	1988
88	Yankee Doodle Dandy	1942
89	Harold and Maude	1972
90x	Hotel Rwanda	2004
91	The Paper Chase	1973
92x	Fame	1980
93x	A Beautiful Mind	2001
94	Captains Courageous	1937
95	Places in the Heart	1984
96x	Searching for Bobby Fischer	1993
97	Madame Curie	1943
98x	The Karate Kid	1984
99x	Ray	2004
100x	Chariots of Fire

Me voilà à 45(le 20/7/12) -> 67(au 28/10/12)/100, pas fameux ! Je m’en vais de ce pas atteindre la moyenne mathématique…

[EDIT 2/8/12 : 13x Hoosiers 1986 -> size does count … et les 19x The Right Stuff, et 77x Driving Miss Daisy of course ! 

EDIT 4/8/12 : 16x Norma Rae 1979 -> mignonne la Sally ! 34x All the President’s Men 1976 -> déjà vu! 

EDIT 5/8/12 : 9x Miracle on 34th Street 1947 -> excellent, tous les avocats devraient s’en inspirer 😉

EDIT 6/8/12 11x The Best Years of Our Lives 1946 -> à la guerre comme à la guerre, très beaux portraits

EDIT  11/8/12 49x Meet John Doe 1941 –> excellent !

EDIT 24/8/12 50x Seabiscuit 2003 -> pour les joueurs du PMU seulement

EDIT 25/08/12 8x Breaking Away 1979 -> mouimouimoui..

EDIT 26/8/12 99x Ray 2004 -> le chanceux, il ne l’a pas vu lui

EDIT 2/9/12 96x Searching for Bobby Fischer 1993 -> trop hollywoodien, film pour les masses qui ne jouent pas aux échecs, bof bof !

EDIT 10/9/12 54x Rudy 1993 -> pareil, ça m’inquiète un film comme ça au top 54/100, ça sent le remplissage ??

EDIT 11/9/12 15x The Miracle Worker 1962 -> excellent film ! Je pensais que le rôle du père était un peu too much genre manichéen je suis con paske c’est comme çô… Mais en fait ça doit dépeindre la réalité d’une époque et d’une classe sociale oubliées et c’est tant mieux comme ça !

EDIT 21/9 76x Birdman of Alcatraz 1962 : déjà vu of course !

EDIT 22/9/12 28x Field of Dreams 1989 : subtil mélange de Signs et Scary Movie 3 😉

EDIT 3/10/12 22x The Pride of the Yankees 1942 -> Cooper peu crédible en joueur de Baseball, scénario condescendant, femme à la cuisine, homme chef à la maison, bref !

EDIT  5/10/12 21x In the Heat of the Night 1967 -> excellent Sydney Poitier !

EDIT 7/10 24x National Velvet 1944 -> j’avoue avoir craqué avant la fin ! Ca n’arrive pas souvent mais on va dire que je l’ai vu donc x

EDIT 19/10 31x Glory 1989

EDIT 26/10 35x Guess Who’s Coming to Dinner 1967

EDIT 28/10 41x The Sound of Music 1965

]

Avertissement!

Je vous préviens, je suis peut-être un con. On est tous le con d’un con. J’ai eu du mal à être d’accord avec ça, mais je vous garantis que je suis le con chez certaines gens de mon entourage. Je n’ai pas d’éléments maétiels à verser au dossier pour vous le prouver.

Je voulais pas vous le dire mais… j’attends un gamin.

(mauvais gag) pas moi hein ma copine

Et c’est l’an-goisse de la mort qui tue : comment va-t-on l’appeler devant ses congénères ? Il va répondre à quel nom quand on le présentera à notre concierge ?

Il y a quelques prénoms que de bons parents comme nous ne pourraient assumer. Vous, vous imaginez-vous avec le bébé dans les bras répondre à la question “comment il s’appelle ?” … Oups, je ne vais pas être méchant ce soir, ça se trouve il y en a ici qui s’appellent aussi… comme ça.

Là je me suis fait embarquer. Si je me tais, vous allez demander à vous faire rembourser parce que vous ne verrez pas en quoi mon mutisme de circonstance constitue une drôlerie susceptible de vous faire digérer votre cassoulet de ce midi par le biais de spasmes zygomatiquement stimulés. La retenue dont je fais preuve ne fait que dissimuler le trouble occasionnée par l’impasse dans laquelle je me suis fourré.

Et là est le dilemme. Si donc je me tais sur le prénom en question, vous regretterez d’avoir eu l’outrecuidance de vouloir rire de toutes vos dents ce soir avec moi. Et si je le dévoile, je fais rire un nombre de personnes ici présentes que j’estime à 33% d’entre vous dont un homme (les hommes sont moins faciles à divertir, surtout quand on est un homme), et je me fais autant d’ennemis mortels que de suspasdits patronymes.

Alors à partir de maintenant, attention, je demande votre plus grande attention pour ne pas avoir à montrer son imbécillité. Je reviens au prénom…

Bon alors je vais vous le dire. Mais comme je suis malin – et c’est pas moi qui le dis c’est ma concierge, encore elle – je vais déclencher une pyrotechnie sémantique avec des allusions historiques et cuturelles permettant d’écrémer les zozos qui vont être à même de comprendre, d’être “aware”. (silence)

Qui a trouvé le prénom ? Levez la main. On ne souffle pas. C’est pas fameux, allez, concentration, comme disait je sais plus quel militaire. Bon c’est un peu mieux… mais pas suffisant. Bon ben, je félicite ceux qui ont la réponse ET qui ont compris pourquoi c’est la bonne réponse. Aware ! C’est pas comme si je disais Patrick dAware…

Bon, t’as pigé Jean-Claude ?

– Comment il s’appelle le bébé ?

– Jean-Claude (moi disant ça en train de bercer le bébé dans les bras de ces yeux de père comblé que je suis).

Non, pas possible, soyons sérieux, et encore une fois Jean-Claude, excuse-nous, he he, de te rappeler ce qu’inspire ton prénom, he he…

(bon, x , ça c’est fait)

Voilà, maintenant on passe à autre chose, désolé il faut avancer Jean-Claude. Mais ne t’inquiète pas, tu n’est pas tout seul, je t’ai trouvé des petits amis…

Comment qu’elle s’appelle au fait la femme à Jean-Claude ? Mais si, elle était avocat je crois, très éloquente à la barre…

Bon OK c’est un calembour… mais yen a combien qui ont suivi ? La Barre. Barre… Comment elle s’appelle la femme à Jean-Claude tous en coeur ? Raymonde !

Quel prénom honteux ! Oui j’ose ! C’est composé de Ray qui rappelle Man Ray, man, homme, bof pas très bandant. Puis vient monde, certes qui évoque l’aventure mais qui rappelle tout de suite le mot “immonde”… La prochaine fois que tu roules une pelle, ami spectateur, vérifie sur ses papiers d’identité.

Je suis pas très malin. Je suis sur le point de me faire crucifier. Raymonde est cinquième au top du nombre de naissances par prénom de 1900 à 2000 en France métropolitaine. Ca veut dire, enfin ça voudrait dire qu’il y a au moins un ennemi juré dans cette salle, statistiquement… Et ben non. Les Raymondes ne se sont jamais remises de l’invention du stylo à capuchon, ou peut-être pour une autre raison qui n’aurait aucune relation, les Raymondes sont toutes mortes dans d’atroces souffrances, et se sont éteintes seules, sales, pauvres, connes, malades, lentement, trop lentement bien sûr. Il doit en rester dans des bocaux avec du formol. On en garde quelques unes séchées pour faire peur aux gamins. Le chiffre d’affaires des produits dérivés sur Raymonde est d’ailleurs en plein boom.

Alors que pour les Jean-Claude ? Est-ce qu’on peut sérieusement parler de ça ? Jean-Claude il fait du vélo de tapette le dimanche matin, il est au club de tuning, il congèle son pain. On en connaît tous, ils envahissent le monde. Et les Raymondes ne sont plus là pour nous protéger, pour se reproduire avec des Jean-Claude et mettre un terme au genre évolutif, à cette branche de l’évolution. C’est un antidote anti-Jean-Claude.

Mais oh hé, je déconne là.Il y a des Jean-Claude bien : Jean-Claude Dus, Jean-Claude Dreyfus, Jean-Claude Tergal… Qui connaît Jean-Claude Tergal ? On lève la main ? Mouais… Raymond Calbuth ? Comme dirait Coluche, yen a deux qui suivent.

Et il y a eu des Raymondes bandantes, tout à fait. Et je vais vous dire, il DOIT il y en avoir au moins une, car l’exception confirmerait la règle une bonne fois pour toutes… Mais là comme ça j’ai pas d’idées, envoyez-moi par mail ce que vous savez sur des Raymondes bandantes, je veux en voir une !

Bon là, j’attends un enfant. C’est une fille, le l’appelle Raymonde pour partir à la conquête d’un monde vierge de ray ? Monde ? Ray ? Vierge ?!?

On est tous le con d’un con. Là je vous explique comment reconnaître un con. Moi, tout ce que je veux, c’est de partager avec vous le savoir que j’ai amassé pendant de longues années d’ennui sur les cons. Je rêve qu’on ait tous les mêmes cons. Les pointer du doigt et ils disparaissent ou s’adaptent. Bon, c’est idéalisé, quand on s’appelle Raymonde faut l’assumer merde!

Tous les mêmes cons !