Archives

Articles pour le mot-clé ‘rents’

Compare ces champs successifs dans un fameux film des années 80


a

 

C’est à la minute 6 :

Allez, une rapide animation :

Ca frôle le génie !

Le fait que le vase ait été déplacé tendrait à démontrer simplement que ces deux plans n’ont pas été pris avec le même cadre autour de ce miroir. Mais bon, c’est quand même pas compliqué de faire un éclairage au moins de base.

 

EDIT DU 18/6

J’ai  compris ! Je croyais depuis tout ce temps que les décorateurs avaient fait deux décors identiques énantiomères, ou plus prosaïquement pour le commun des mortels pas chimiste deux décors en reflet dans le miroir.

En scrutant mon animation, j’ai trouvé ça :

– le papier peint n’est pas le même. Les positions des lais ne coïncident pas
– le cadre du miroir/de la porte sont différents même avec un éclairage aussi… différent. La position des cadres correspond
– les escaliers correspondent.

C’est ici que j’ai eu la puce à l’oreille. Qu’en est-il des éléments de décor ? La plante en pot est strictement identique, à part une feuille qui a bougé. Cela exclut de fait l’hypothèse des deux décors, car on ne peut pas raisonnablement imaginer que pour cette scène on ait fabriqué deux plantes artificiels copies conforme l’une de l’autre dans un miroir. Il n’y a qu’une plante, pas deux.

Il n’y a qu’un décor. En premier on le voit dans le miroir, puis après on voit le même décor, mais en inversé. 

Je filme le miroir de la pièce A, puis de la pièce derrière lui, une fois le miroir déposé (bien sûr), je film la pièce et je retourne l’image.

 

J’en ai pour preuve la broche accrochée au foulard que la femme a autour du cou. D’une scène à l’autre, zap elle change de côté. Youhou, tout est clair maintenant ! La seule chose qui change physiquement, c’est tout ce qui est autour du cadre, cadre compris. C »est presque parfait. Presque car les deux éclairages sont très dissemblables.

Bon ça n’explique pas pourquoi l’aigle au-dessus de la cheminée a bougé, hein.

Un nerf de déjà vu

Je pioche des informations à coup de recherche sur Google. Je tombe sur cette page fruit de mes rares égarements électroniques :

http://hectorvictor.free.fr/

Oui, j’étais LE propriétaire du Hector 2HR+ de la société française Micronique, un remarquable ordinateur personnel de 1983, classe, efficace. Bon, ça c’est que tu n’as pas encore croisé le fer avec les ordis des copains qui arrachent leur mère et qui en plus sont moins chers, moins encombrant. Là tu sais que tu t’es fait définitivement avoir, tu ne vas quand même pas te taper la honte d’en vouloir un autre, celui des voisins, qui ne le méritent même pas et qui d’ailleurs ne savent pas programmer en BASIC.

J’ai campé – du moins pour l’apparence – sur mes positions en affirmant en toute occasion et à qui le voulait que j’avait fait le bon choix à acheter un Hector 2HR+, et qu’il finira un jour par regretter son Oric Atmos, ouaips c’est pas mal les jeux mais le nom, ça fait un peu portos… Un peu de sérieux.

Hector 2hr+ (1983)

Dans mon âme intérieur évidemment, j’étais dégoûté à mort avec ma pauvre bouse qui est pas foutue de faire un jeu intéressant.

Ah si peut-être un jeu qui s’appelait  » Stramble « . Le jeu où tu diriges un hélicoptère en haut, en bas, à gauche et à droite en tirant sur les ennemis et en évitant les tirs de la DCA. Enfin la version 2HR+…

Voilà, c’est ainsi que j’ai découvert avec grand intérêt ce site internet sur les différents membres de la famille Micronique. Chaque membre s’est fait microniqué. C’est miniature, c’est japonais, ouioui très bon pour vous, et tu te fais niquer à l’ancienne façon recette grand mère.

Ah Stramble, je te dois tant. Tu es la raison qui faisait venir un ou deux copains le lundi matin à la maison car on commençait les cours à 11 heures. Ca s’est peut-être même produit deux fois.

En cherchant un peu, je tombe sur la fiche du jeu :

http://hectorvictor.free.fr/index.php?page=5CWlF9EqPErC7HI1Lm2HU&sft=53

Pas très causante la page, juste une photo du manuel, une capture d’écran et un commentaire de visiteur.

La nature était trop belle, je me suis dit : et si je postais un commentaire pour égayer cette page un peu morne, et dire à la face du monde que Stramble est pur et beau. Que Stramble m’a beaucoup apporté, et je vais, je dois maintenant rendre honneur humblement au jeu Stramble sur Hector 2HR+, successeur du Victor.

Là je lis le commentaire. Une personne inconnue a fait avant moi le même cheminement interne(t) que moi car il pensait la même chose que moi. Incroyable, j’ai trouvé cette personne.

Mauvaise surprise, cet inconnu c’était moi.

Je venais de redécouvrir en quelque sorte.