Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php on line 6

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php:6) in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164

Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/secure-wordpress/res/inc/SwpaLiveTraffic.php on line 129

Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/secure-wordpress/res/inc/SwpaLiveTraffic.php on line 107

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520
décembre, 2011 | ;×)
Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: html_entity_decode(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 5029

Archives

Archives pour décembre, 2011

Je suis pas un gros buffon

 » Le style est l’homme même. « 

Le ptit Buffon n’était certes pas une tête de la classe, mais il pouvait te damer la tête en cinq syllabes.

La figure de style, définition :

Une figure de style, est un procédé d’expression qui s’écarte de l’usage ordinaire de la langue et donne une expressivité particulière au propos.

Euphémisme pour dire que le copain qui te parle toujours avec des mots louches et des tournures à la limite du ridicule, qui te met dans des situations humiliantes, sans que tu puisse te figurer avec certitude si oui ou non il se moque de ta gueule sur ce coup parce qu’il est plus brillant, bref ce gars-là, lui, il a du style, il est style.

J’en connais beaucoup qui en manquent, mais le monde oppose proies et prédateurs. Il y a dans le second camp ceux qui utilisent leur intelligence au quotidien pour prendre du recul, et dans le premier ceux (et celles) qui l’utilisent pour tenter de percer l’intelligence des autres.

Alors évidemment, j’en viens à tenter de puiser, dans mon propre style d’écriture, des explications sur ma propre personne, sur mon moi.

Comme par exemple j’adore placer sur une chaise un coussin péteur et attendre que la personne s’assoie, avec cette façon d’atteindre si facilement la jouissance, rien qu’au bruit que font des fesses libérant une bouffée de gaz provenant de la propre fermentation butyrique  dans mon système digestif, ça pourrait laisser imaginer que j’ai une tendance à faire dans la scatologie, idiotie, puisque le copain en question, qui a ce que j’appellerais tout de même un trouble, et bien ce trouble de l’oreiller farceur, le copain il rêverait de remplir la bouche d’une blonde aryenne bien connue de son urée, et qu’elle s’en gargarise. Et puis, cette histoire, ce n’est même pas vrai. Je m’en dédis d’autant qu’il est abonné à mon flux RSS, et qu’il perd une heure par jour à tenter de suivre mes élucubrations (rappelle-toi, lecteur, des proies, et des prédateurs).

Mes recherches introspectives ne m’ont donc rien apporté, si ce n’est moins d’espoir de comprendre, tout simplement.

 

Moi je vois un tracé sur ce dessin na !

... et pas toi comme 92% des gens...

Le 30 des phrases qu’on rêve tous de dire une fois dans notre vie

http://www.topito.com/top-phrases-rever-dire

Par exemple :

– Garde, Emmenez-le!

Dans le genre (je commence trèèèèès soffft. Il est encore temps petit d’appuyer sur Ctrl F4) :

– Que personne ne sorte de cette pièce ! 

Ou :

– Qu’on le jette aux lions !

Mais ça reste très général ces exemples, et un peu académiques sinon franchement anciens.

Je mets d’ailleurs n’importe qui au défi de me trouver un film avec une de ces citations. Il faut sans doute remonter à très loin dans l’histoire du cinéma et ça n’intéresse que les rats des salles obscures.

Mais enfin c’est citation de film… on se dit qu’on l’a déjà entendue quelque part. Mais on se trompe. On n’a jamais vu une personnage dans un film dire ça. C’était plus probablement dans une parodie comique d’un genre cinématographique à la télé un soir. Personne n’a vu ce pauvre film des années 20 ou la femme fait « Moi je suis adepte du multi orgasme« .

En plus, le sens parfois caché dans ces citations ultracélèbres . Celui qui jubile à l’idée de jeter son rival aux lions ne doit pas posséder le même profil psychologique que Mère Theresa.

Par exemple, une rubrique culte de film de Western est :

– Eau de feu de visage pâle très bonne

Ou en plus littéraire :

-Allez petit, joue de l’harmonica à ton grand frère

– C’est un hold up, les main en l’air !

Il suffit de puiser dans les films de notre culture commune pour trouver des perles de phrase qu’on aimerait bien dire une fois dans notre vie.

On a donc dans cet autre genre peut -être un peu moins raffiné :

Ouais ben moi aussi je l’ai baisée

Ou dans un puissant sous-genre pas si loin :

– Je sais pas quel âge elle a, mais elle aime la bite 

Pas facile à « placer » dans une discussion banale de tous les jours. Il faut probablement guetter avec ardeur une journée meilleure, un peu plus hors du commun, où l’on pourrait ne serait-ce qu’espérer de pouvoir la sortir après l’avoir rentrée.

Et donc je me disais que j’allais compléter encore cette liste avec « mes » références.

Il me suffit de donner un exemple pour tout de suite reconnaître le genre. Allez je me lance :

– Mon laser est en panne

– T’as de beaux yeux tu sais

– Le pilote a fait un malaise, on a besoin de vous au cockpit

– Les zombies ont réussi à rentrer dans la maison

– Mais alors Salomon, vous êtes juif ?

Une fois de plus, la tâche est trop facile car il est précisé que cela doit être une phrase que l’on rêve de dire. Je ne vais donc pas rêver d’être dans un avion qui a perdu un réacteur bien évidemment.

– The Ring is mine

Mhhhh…

– J’en laisse un bout dehors

Pareil…

– Stefan Brückner, ich komm aus Lübeck

Juste pour rappeler que je connais, apprécie, plébiscite le film More.