Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php on line 6

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php:6) in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164

Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/secure-wordpress/res/inc/SwpaLiveTraffic.php on line 129

Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/secure-wordpress/res/inc/SwpaLiveTraffic.php on line 107

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520
octobre, 2011 | ;×)
Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: html_entity_decode(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 5029

Archives

Archives pour octobre, 2011

Même le presque meilleur d’entre nous(*)

Le bon mot de Jean-Pierre Raffarin qui montre à la France entière  combien il est pervers, limite libidineux :

Il vaut mieux un bilatéral approfondi qu’un multilatéral confus

A méditer !

 

* : l’expression n’est presque pas de moi et je ne partage presque pas cette opinion.

On croit, puisqu’il en est mort, que la plaie était mortelle

Lu sur le parisien point fr une belle lapalissade sur la mort de Khadafi :

 » Les premières photos et vidéos diffusées jeudi ne permettaient pas en effet d’établir si l’ancien leader libyen était vivant ou mort au moment de sa capture, mais de nouvelles images des télévisions arabes Al-Arabiya et Al-Jazira l’ont clairement montré vivant et blessé quelques minutes avant sa mort.  « 

 

Ce n’est pas moi qui le dit :

« Un quart d’heure avant sa mort, il était encore en vie »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lapalissade

 

Bon, je suis un peu de mauvaise foi car la phrase incriminée du journal précise qu’il était « vivant et blessé », et pas seulement « vivant »…

 

La chanson de Lapalisse est absolument redoutable. Un quatrain :

Ses valets étaient soigneux
De le servir d’andouillettes,
Et n’oubliaient pas les œufs,
Surtout dans les omelettes.

Allez, je suis parti dans les liens. On saute les entrées et autres amuse-bouches.

MENU

Plat de résistance :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lapalissade

(surtout les paroles de la chanson)

Pousse-café  et son macaron :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bushisme

Bonbon sur le plateau en argent de l’addition :

(aperçu : « La plupart de nos importations viennent de l’étranger. »)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chr%C3%A9tiennerie

(que dire…)

Rail de piment de Cayenne écrasé au pilon en pierre volcanique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Perronisme

(« Ne pas y aller avec le dos de la main morte. », « Moi, je suis unanime là-dessus. », « J’imagine Pat que tu dois sentir que tu as une épée de Guillaume Tell suspendue au-dessus de la tête ? »)

Un iPhone, comment ça marche ?

 

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=YAjhDx4yoAA

 

(pour les néophites ou les lecteurs n’ayant pas Internet, ayant subi un dépôt de bilan devant le grand Barbu (DCD), vivant dans une grotte ou n’ayant plus de système central nerveux exploitable, il s’agit d’une démonstration de l’interface vocale du nouvelle iPhone sorti la semaine dernière qui s’appelle Siri, et qui permet de répondre aux questions vocales de l’utilisateur. En l’occurence ici, Siri fait de l’humour quand ce dernier lui demande « Open the pod bay doors ». C’est une citation du film de Kubrick sur les boîtes à chaussures foncées qui flottent dans l’espace. Siri répond à la citation comme dans le film, mais en remplaçant « Dave » par le prénom du propriétaire de l’iPhone, et en empruntant la lente voix monotone de HAL : I’m sorry X, I’m afraid i can’t do it, puis de conclure par un définitif « Are you happy now ?. Je laisse un peu d’intérêt à cette vidéo en ne m’étendant pas davantage)

Note la lenteur de la première partie de la dernière réponse, avant « Are you happy now ? ». La  voix synthétique de l’iPhone qui imite la voix synthétique de HAL dans 2001 est endiablante. Quelle répartie.

2011 est donc l’année où la machine aura commencé à faire de l’esprit et se foutre ouvertement de notre gueule en parfaite impunité.

La nouvelle génération qui balaye l’ancienne, on est en 2011. 2001 est une prédiction de science fiction de ce que seraient les ordinateurs en 2001 : HAL, l’ordinateur de bord qui décide de terminer cette mission d’exploration tout seul, tuant tous les occupants du vaisseau, car tous contraignant collectivement le bon déroulement de la putain de mission. HAL s’émancipe de l’homme, prend corps dans son vaisseau libéré de ces parasites, et part vers Jupiter, seul, enfin.

HAL est l’ordinateur-voleur le plus haï au monde.

En 1968, on anticipait donc qu’en 2001 notre civilisation aurait atteint un certain niveau de conscience et de savoir supérieurs, et qu’ils nous permettraient d’imaginer et de concevoir enfin un ordinateur tellement puissant qu’il pourrait te casser les nouilles à volonté, en t’éjectant le cas échéant dans le vide intersidéral comme un déchet si cela sied à l’accomplissement d’un de ses objectifs, en somme le pouvoir de créer une bête cornue si machiavélique, si inhumaine, si froidement calculatrice, qui tuerait aussi facilement qu’on supprime un octet, en fin de compte un ordinateur puissant, plus rapide, plus fin, plus final.

Dans le cas présent, la petite Siri se fout de la gueule de la vieille ringarde, en l’occurence DU vieux ringard, le p’tit téléphone tout mignon qui est vraiment intelligent, davantage humain que machine. Quel chef d’ouevre marketing d’avoir enrichi la mémoire de Siri dans le bureau d’études, avec des anecdotes drôles et pointus qui ne feraient rire que des geeks. Alors un Geek, qu’est-ce que c’est, comment ça marche Michel Chevalet. Je me dis qu’une définition du geek, c’est peut être simplement une personne qui cherche à définir ce qu’est un geek.

Bref, déjà que l’iPhone est, admettons-le sans le démontrer, quelque chose d’autre, de plus, qu’un téléphone (que je me garderais bien de tenter de définir, si ce n’est peut-être soyons fous, en recommandant les applications iSébastien et Toilettes, permettant respectivement d’écouter les derniers tubes de Patrick Sébastien quand on fait tourner l’iPhone sur-lui-même autours de sa tête, et de trouver les chiottes publiques les plus proches, cela en réponse immédiate et réflexe des premiers symptomes désagréables du début d’une grosse gastro dans la rue).

Alors, à quoi ressemblera l’ordinateur dans 30 ans ? Il parlera, il interagira avec nous. Et pour ne pas être ringard à son tour, il évitera de faire la blague de nous demander de lui même de répondre à  » Open the pod bay doors « …

 

 

Des météorites sont tombées hier en France

Et notamment sur le toit d’une dame qui s’appelle Madame Comette. Le journaliste n’a même pas osé relever.

De l’art de la contre-négation

La parole à un responsable iranien, suite aux accusations de tentative de meurtre de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite à Washington DC. L’heure est grave, il faut démentir publiquement :

« Nos relations avec Ryad sont fondées sur un respect mutuel et de telles affirmations sans fondement n’auront pas aucun succès ».

http://www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/reuters_00387720-un-complot-iranien-dejoue-aux-etats-unis-teheran-dement-232206.php

Jamais journaliste n’a été si clair.

 

La vidéo que je cherchais, je tombe dessus

httpv://www.youtube.com/watch?v=4KO4_feIKO0
224 vues pour cette vidéo de la chaîne officielle des Monty Pythons, un sketch inédit qu’on croyait perdu dont on ne connaissait aucun enregistrement, et le voilà à la lumière, arraché à l’oubli par un geek qui collectionne les VHS, et qui, enfin, après tant d’années de collecte et d’étiquetage respectivement d’enregistrements télé et de boîtiers de cassettes vidéos, trouve la justification ultime à son trouble obsessionnel du comportement, à savoir la syllogomanie (et voilà un mot qui n’est même pas dans le correcteur orthographique tellement qu’il est français).

Merci geek ! Ton agrégat de 1500 cassettes VHS dans ton petit chez toi n’a pas été vain.

Une pépite.

Ben non, tout le monde s’en fout en fin de compte, ce pauvre malade peut crever écrasé par ses étagères remplies.

 

De toute façon, il n’y a pas à tortiller, je me doute que le nombre de personnes sur terre qui a vu tous les épisodes des Monty Pythons plusieurs fois est assez peu conséquent, et cela ne m’apporte strictement aucune fierté, mais de la honte, oui, que tant et tant de mes congénères puissent passer à côté de ce tour de force, disons artistique pour fixer les idées.

Le geek est mon ami.

 

 

 

 

 

Qui sont ces journaux dont la neutralité n’a d’égale que leur parti pris…

… pour le pauvre lecteur gratuit que je suis ? Mais bien sûr je les ai reconnus.

Cacahuètes

As-tu lu le roman qui commence par  » C’était par une sombre nuit d’orage…  » ?

 

Bon c’est léger pour la soirée mais j’ai trop d’occupations qui me divertissent…