Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php on line 6

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php:6) in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164

Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/secure-wordpress/res/inc/SwpaLiveTraffic.php on line 129

Warning: htmlentities(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/secure-wordpress/res/inc/SwpaLiveTraffic.php on line 107

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520
La vie est plus facile avec Bridalight | ;×)
Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1518

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 1520

Warning: html_entity_decode(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 5029

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 4135

Warning: htmlspecialchars(): charset `none' not supported, assuming utf-8 in /home/qenail/public_html/andremozzi.fr/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack/aioseop_class.php on line 4136

La vie est plus facile avec Bridalight

Ah.. Si seulement c’était vrai…

Machin truc, ne prenez que le meilleur.

Et le reste c’est pour qui ? C’est ça l’idée de partage des magasins Leclerc ?

Pour des défenses intimes

Et si vous n’êtes pas chez vous, emportez la pochette …

Une diarhée peut bouleverser l’harmonie de votre corps

Dans les reportages ou ils suivent un looser, c’est parce que mettre sur un piedestal un looser, ca plaît aux gens. Ils suivent le gars qui fait du ultimate fighting et va disputer un match en Suisse. Match qu’il perd bien sûr ! Si il avait gagné, les producteurs de l’émission auraient été bien embêtés…

Une idée, tiens. Des shows commez des catcheurs qui se battent avec des histoires parallèles, des femmes vugaires percolées à mort, des histoires de malette de fric et d’argent sale… Pourquoi ne pas faire pareil avec des superhéros dont les personnalités au fur et à mesure des shows, comme un match de catch : combat en direct avec un public excité et ragots divers… Ce format pourrait même se passer d’un public en poussant un peu les effets spéciaux (pause : la pétasse parle en français pour insulter, cte classe ! Elle vient de dire à la fin d’un phrase pleine de méduses « tu pues »… Ouarf ouarf ouarf, bien suuuuurrr… )

C’est quand même prodigieux la fumette. On a l’impression qu’on n’écrit pas assez vite pour avoir le temps de se souvenir de la fin de la phrase… Mais c’est un super moyen pour m’endormir et me rappeler quelque chose comme « t’as vu hein, t’as plein d’idée quand tu fumes. Tu te dis que tu utiliseras consciemment la prochaine fois cette substance prohibée pour t’y METTRE. Tu remets toujours à la prochaine fois, et ça c’est la force vive de ce végétal. Ce salaud en fait nous nargue et l’on est vraiment son esclave car on n’arrive ni ne veut décrocher. Pourquoi vouloir s’en passer ? Pour laisser la chance à une descendance de pouvoir choisir d’essayer, car c »est uine pratique que l’on doit découvrir surtout pas avec ses parents ??? Mhhhhhh…

Est-ce que tu sais qui c’est le Celtic Warrior ?

Dans le match de catch que je regarde, il y a eu un spot de la prévention de la WWA qui s’adressait aux enfants  » ne faites pas ça chez vous « . Synonyme de la très reprise phrase  » don’t do it at home « . Ben alors pourquoi ils le difffusent ce truc ? Je vais produire une émission, tiens, je vais filmer un viol collectif et je vais diffuser le tout à la télé, en prévenant qu’il ne faut pas faire chez soi. Euh ailleurs si ?Bref, ce message préventif est surtout synonyme de  » cette émission télé est nulle et ne vous servira à rien. On ne peut pas dire qu’on le fait pour soulager vos bas instincts animaux, mais si on pouvait, on dirait qu’on le fait pour l’argent…  » Yark…

Est-ce que tu crois que le catch c’est truqué ?

Pourtant le numéro 1 mondial doit flipper et se battre pour garder sa place, peut-être pas littéralement, mais bon.

Je me force à bien écrire pour ne pas paraître je ne sais pas quoi. Et c’est finalement un entrainement que la faiblesse de mémoire à court terme ne chute plus trop et se maintienne tout au plus.

T’as déjà appelé un numéro surtaxé pour savoir combien de gosses tu vas faire ?

Tu t’es déjà imaginé combattre pour la fumette libre ?
(c’était la question pour départager !)

Est-ce que t’es pour le cheat and clope and Campari ?

Est-ce que tu aimes le catch ?

Oulala je préfèrerais un peu de TV réalité…

Faire une émission où la table de chez Francis discute des uns et des autres sur le poker. Arf ! Ca serait excellent… (…). Mark qui lance les sujets, Mo, celui qui fait des billets (sorry j’te connais pas mieux), de Chrisitian (je me rend compte que je le connais déjà bien mieux !), Francis (transparent comme au poker), Thierry (popopopo), Fred (je suis venu pour me faire raser).

Est-ce que tu gardes pour toi toutes les idées que tu as eues avc le spif ?

Fair un magasin qui inverse les saisons pour la mode et les sports d’été/hiver. Ski en août, pelle et rateau en janvier.

Bof bof bof….

Qui c’était cette Fredérique près de chez moi ? Et chez Vincente ?? Et une tonne d’autres que e pourrais presque lister d’un bloc si je tapais plus vite ?

Rejet de notre société de consommation ? Non. Envie de retour aux sources et d’une vie plus saine, plus proche de la nature ? Non plus. J’en ai juste assez de mon milieu, et je sais que quoi que je fasse j’en serai un rouage. Je ne peux m’y soustraire.

Faut que je me donne et que je ne me garde plus pour moi.

Inception : pratique pour apprendre, plus besoin d’aller à la fac pendant de longues années…Un cerveau qui émule un cerveau, voilà une bonne définition des rêves…Je manipule. Je mets dans les têtes les idées que j’imagine.

Enfin j’essaye !

Un narguilé à base de salive fermentée. Effectivement ça dépasse tout !

Est-ce que tu mangerais une grosse chenille vivante comme en Equateur ?

Le critique qui conclut sa rubrique d’un film à $200 000 000 : « Mais ce ne sont que des trucs passagers, au service d’une histoire décevante, et ensevelis sous un déluge visuel, à l’insistance plus soporifique qu’onirique. »

Ben je viens de voir le film en question et cette critique lui convient comme un gant. Du sur mesure !

Bravo !

Le jour ou l’on comprendra ce que l’on fait là, tout s’arrêtera.

En poussant à fond la réflexion, je tends à m’échapper au sens propre et défiguré, ce qui implique une neutralité et une cuirasse de tous les instants. Comment pourrais-je montrer de la faiblesse si je ne suis pas d’ici ?

T’as peur ?

Et encore une page blanche, je vais finir par en faire un cahier. Je suis dans une situation banale où la couleur qui la dépeint le mieux est le blanc.

Vous pouvez suivre les réponses de cette publication via le fil RSS.

Commenter